• Elvis reçoit le JAYCEES AWARD 1970

    <st1:date month="1" day="16" year="1971" w:st="on">The 16th January 1971</st1:date>
    By Laurens Sébastien-Philippe

     

     


     

    Elvis Aaron PRESLEY est sélectionnée par l'United States Junior Chamber of Commerce (Jeune Chambre de Commerce des Etats-Unis) comme l'un des «Dix Jeunes Hommes remarquable du pays ».

     

    Cette très prestigieuse distinction est attribuée à des médecins, des avocats, des ambassadeurs, des membres du gouvernement, des militants, des éducateurs, des professeurs et des artistes. Elles concernent des hommes de moins de 35 ans qui ont réussi dans leur domaine, ont montré leur esprit civique de déployé des efforts humanitaires.

    <o:p> </o:p>

    Pour un homme sévèrement critiqué à ses débuts, conscient de ses humbles l'origine, on peut imaginer la signification de cette reconnaissance officielle par les détenteurs des valeurs reconnues. Aujourd'hui, les femmes font partie des Jaycees et sont donc également éligibles pour cette distinction devenue les « Dix jeunes Américain remarquables ».Parmi les précédents lauréats, citons, on trouve : Howard Hugues,  John F. Kennedy, Robert F. Kennedy, Richard Nixon, Orson Welles, Henri Kissinger.

     

    Elvis reçoit dans l'après midi du 16 Janvier 1971, les 9 lauréats du prix « Jaycees » et leurs familles, dans sa propriété de Memphis, Graceland, pour un cocktail, avec une visite de l'illustre demeure.

    A la fin de la journée, les lauréats et leurs familles sont conduits au Restaurant Four Flames, un endroit chic de Memphis, ou Elvis et Priscilla les rejoignent en toute discrétion. Ils dînent tous dans le salon privé du restaurant, avec un menu composé de Chateaubriand, pommes de terre farcies, salades et un exquis dessert aux cerises.

    Après la réception, les lauréats sont conduits en limousines sous l'escorte motorisée du Shérif du District de Shelby, Bill Morris (ancien président du jury des Jaycees) vers le lieu de la cérémonie, à savoir, l'Ellis Auditorium de Memphis.

     

     

    Le Président des Etats-Unis, Richard Nixon aurai du être le maître de cérémonie, mais il est retenus pour d'autres obligations officielles.La salle est fascinée, l'enfant chéri de la ville y présent en personne pour recevoir son prix. Lorsque le président du jury appelle Elvis à la tribune, la salle entière se lève et lui fait une ovation. Elvis portant un élégant costume bleu foncé, à grand col, se lève et d'un pas rapide rejoint le président sur le podium, ce dernier lui remet son prix, ainsi qu'une médaille qui lui passe autour du cou, Elvis visiblement ému s'approche du microphone :

    <o:p> </o:p>

           « Je voudrai vous dire que j'ai toujours été un rêveur. Lorsque j'étais jeune je lisais de bandes dessinées et j'étais un héros de bandes dessinées. Je regardais un film et j'étais le héros du film. Et ainsi chaque rêve que j'ai fait un jour s'est réalisé des centaines de fois, aujourd'hui. »

    <o:p> </o:p>

    Et se tournant vers les autres lauréats, il continue :

    <o:p> </o:p>

           « Ces gens sont des êtres qui se font du souci pour nous.

    Ils sont très dévoués. Si vous réaliser qu'il est possible qu'ils construisent une société paradisiaque, ce n'est pas être éloigné de la réalité.

    J'aimerais vous dire aussi cette ritournelle que j'ai appris très tôt dans la vie :

    « Sans chanson une journée ne se termine jamais ; sans chanson, à n'en a pas d'amis ; sans chanson, la route paraît interminable ».

    Aussi, et c'est pourquoi, je continuerai toujours à chanter ma chanson, pour vous et pour moi. Bonsoir. »

    <o:p> </o:p>

    La salle vibre à nouveau, à la fin de ce discours de 44 secondes à l'image d'Elvis, parfait, à la fois modeste, humble et rassurant, tout en rapportant un succés triomphal sur l'auditoire. Elvis est sincèrement touché d'être ainsi honoré du titre de l'un des 10 jeunes citoyens américains les plus méritants pour 1970.

     

     

    Lien vers la vidéo

    <o:p> </o:p>


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Septembre 2008 à 20:28
    Comment refuser...
    ... ce que demande un fan du King ;) .
    2
    Jeudi 4 Septembre 2008 à 20:30
    En tout cas...
    ... tu es (j'ai pas l'habitude de dire " vous " ici) dans ma liste de liens, enfin mon blogroll. Mets mon blog en lien si tu veux.
    3
    Jeudi 4 Septembre 2008 à 20:32
    Ton blog est bien...
    ... (même si tu dois corriger certains trucs qu'on ne voit pas trop dans la déco si j'peux dire).
    4
    Jeudi 4 Septembre 2008 à 20:33
    Vivement...
    ... d'autres articles sur la vie d'Elvis et peut-être même des chansons à lui ;) bonne soirée.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :